samedi 2 juin 2012

Euro Vegas

Je ne parle pas assez souvent du site Contre-Info qui est une mine d'information remarquable, hélas en rade depuis quelques semaines..

Une tribune ancienne, datée du 22 mars, nous présente le conditions mises par le milliardaire US Sheldon Adelson pour créer, soit auprès de Barcelone, soit auprès de Madrid, un gigantesque complexe dédié au jeu, "identique à celles qu’il a déjà implantées au Nevada, à Singapour et à Macao : 6 casinos, 18 000 machines à sous, 3 terrains de golf, des théâtres et des cinémas, une douzaine d’hôtels, des centres commerciaux...".
Je ne cite qu'une toute petite partie de ces mesures, ignobles pour la plupart,  et dont vous trouverez l'intégralité sur le site, sous le titre: "EuroVegas, future zone de non droit".
- "Modification du Code du travail afin d’assouplir « la rigidité des conventions collectives », notamment dans les secteurs présents dans le complexe de casinos (hôtellerie, restauration, jeu, commerces...)";
- "Exemption totale pendant deux ans des cotisations de Sécurité sociale, puis 50 % de remise les trois années suivantes. À compter de la 5e année, les travailleurs non espagnols pourront être rattachés au régime social de leur pays d’origine";
- "Perception par Las Vegas Sands de subventions pour l’emploi, tant en ce qui concerne les emplois directs qu’indirects créés durant la construction du complexe".
- "Prise en charge par les autorités espagnoles de la construction d’une nouvelle station de métro, d’une interconnexion avec le TGV, de nouvelles lignes d’autobus, de nouvelles routes et autoroutes...".
- "Cession gratuite, à Las Vegas Sands, de toutes les terres que les autorités publiques possèdent dans la zone ;
- "Expropriation des terres privées de la zone afin que Las Vegas Sands en prenne rapidement possession";
- "Suppression des règles d’urbanisme, y compris des critères de construction, afin que Las Vegas Sands ait toute latitude pour construire". 
- "Autorisation d’accès aux casinos pour les mineurs, les majeurs incapables et les interdits de jeu";
- "Autorisation, pour les casinos, d’accorder des prêts aux joueurs, suppression des interdictions publicitaires concernant le jeu, modification de la législation sur les dettes de jeu qui réserve actuellement l’exécution des sanctions à la seule justice civile, légalisation du système d’intermédiaires et de « rabatteurs » incitant les joueurs potentiels à se rendre au complexe";

Et, voyez donc, sur le site, les mesures concernant la fiscalité... Le pire est que Madrid et Barcelone se battent pour voir ce projet se réaliser chez elles. A vomir...

Le site conclut: "Il est de surcroît significatif que ce « déshabillage » de l’État-nation s’opère au profit d’une activité - le jeu - qui n’apporte aucune valeur ajoutée à la collectivité. Nous retrouvons ici - pardonnez les références multiples à cette période - une caractéristique de la chute de l’Empire romain : quand le système s’effondre, il faut bien occuper la plèbe et détourner son attention de la gravité de la situation, que ce soit en multipliant les jeux du cirque ou les bandits manchots".
  • "L’Allemagne bat le record de production d’énergie solaire", Eco(lo).
  • "Les jeunes Français, rois du pétard", Libération. On voit là toute l'efficacité de la politique sarkozienne dans ce domaine...
  • "Le ministre de l'Agriculture prend le parti des abeilles", Libération.
  • "Au nom du fisc", Le Monde.
  • "Les procès menés par le chef de l'Etat sont inéquitables, estime la Cour de cassation", Le Monde.
  • "Le scandale financier du Grand Stade", Collectif OIN Plaine du Var.
  • Relevé chez Olivier: "Les femmes deviennent chaudes quand elles sont touchées par un homme", Futura-Santé.
  • "L'exposition aux pesticides réduirait les capacités cognitives", Le Monde. J'en connais quelques-uns qui ont dû y être exposés.

12 commentaires:

  1. D’un jeu à l’autre ….
    « « Les femmes deviennent chaudes quand elles sont touchées par un homme » »
    Et pas par une autre femme ? ! A ce stade, l’auteur aborde le « toucher » par autre chose … C’est un site homophobe ce machin : - )
    « « Un homme, ça réchauffe bien les femmes » » ça dépend où !
    Mesdames , si vous aimez sentir le contact du corps de quelqu'un contre vous.
    Sentir son souffle sur votre visage ou votre nuque, essayer de nouvelles positions, pénétrer par devant ou par l'arrière, monter, descendre, entrer froid et sortir chaude ?
    Seuls les transports en commun vous procurent ces sensations : prenez le bus !
    « « Les jeunes roi du pétard » »
    La Comtesse confirme que le pétard altère la vue donc : « La jeune fumeuse distingue mal les herbes des Vosges »
    Y a-t-il une relation avec les « femmes deviennent chaudes » car chez l’homme à cause de la fumée « l’haleine empire »

    RépondreSupprimer
  2. "Et, voyez donc, sur le site, les mesures concernant la fiscalité... Le pire est que Madrid et Barcelone se battent pour voir ce projet se réaliser chez elles. A vomir... "

    CREATION DE 260.000 EMPLOIS directs et indirects ! Excellente aubaine pour un pays sinistré !!! Tu parles d'une chance à ne pas laisser passer...

    A quoi sert le Code du Travail, s'il n'y a pas de travail ? Vous préférez garder le code intact, et les chômeurs au chômage ? A vomir ...

    (rappellons qu'il n'y aurait pas de putes s'il n'y avait pas de clients...)

    RépondreSupprimer
  3. Certes JC. Mais ce n'est plus la démocratie qui fait les lois mais les vautours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les lois sont toujours en retard sur la vie...

      Supprimer
    2. Vive le renard libre au milieu des poules libres ?

      Supprimer
    3. JC (en éleveur...)2 juin 2012 à 13:41

      Aucune poule n'a jamais mangé un renard ! C'est un fait indiscutable... la liberté n'a rien à voir là-dedans !

      Supprimer
    4. "la liberté n'a rien à voir là-dedans !"... En êtes-vous certain ?

      Supprimer
    5. Oui !
      Il est extraordinairement difficile de faire manger un renard libre par une poule libre.
      Par contre, il est possible :
      -de faire croire à la poulette qu'elle pourrait manger un renard, si...
      -dans l'attente, de l'indemniser pour défaut de formation, manque de moyens, crime de la société rusée envers une minorité poulaillère mal traitée !...

      Supprimer
  4. Comme dit la Comtesse de ma paroisse à propos du bestiau à longue queue : « Il court, il court, le furet ! »
    Plus sérieusement, lorsque le taux de chômage est énorme et que le travail se fait rare ,
    on en revient aux avis /recommandations du rapport du club de Rome
    Et, je ne suis pas dans le « complot » mon cher Jef
    Donc ,il s’agit de généraliser ce que le gouvernement allemand (du plan Hartz IV de Schröder à Merkel) a déjà partiellement réussi à imposer sous le nom de « flexibilité du marché du travail ».
    Que l’on peut traduire par : liberté pour les patrons de licencier comme ils le veulent, réduction drastique des assurances contre le chômage et abaissement massif des salaires.
    Rappel l’Allemagne ignore la notion de salaire minimum. En conséquence, il y a un nombre important de « travailleurs pauvres ». Le résultat de cette politique : l’Allemagne s’enrichit, mais les Allemands s’appauvrissent !
    Rappel : C. Duflot et un élu Vert au parlement Allemand semblaient approuver (via article in Monde) les « mesures » Schröder / Merkel.
    Vaste débat , je le reconnais …
    Lors d’un récent débat sur le sujet « flexibilité » , la CGPME et FO ne semblaient ne pas goûter les mesures « allemandes »
    Attendons pour voir …
    Aujourd'hui , la "flexibilité" est une seconde priorité . La 1ère : stopper les destructions d'emplois (service et marchand)

    RépondreSupprimer
  5. Les conclusions du Club de Rome n'ont rien à voir avec la conjoncture.
    Je ne sais pas si C. Duflot approuve les « mesures » Schröder / Merkel, j'en doute cependant, en tous cas moi je ne les approuve pas.

    RépondreSupprimer
  6. @jef
    sic :" Les conclusions du Club de Rome n'ont rien à voir avec la conjoncture"
    Ah bon ! c'est le fait du hasard total !
    Le gratin du capitalisme se réunisse et publie des rapports en dehors du temps et de l'espace
    Des recettes de cuisine quoi ...
    OK j'avais pas compris ! :- )
    je ne dis pas que c'est la bible même si cela vient de Rome !

    Pour l'article du "Monde" je pars e n recherche et, vous "forward" le truc
    Depuis , C.Duflot a me semble t-il attenuer les effets de fléxibilité"

    désolé mais relisez attentivement les rapports

    RépondreSupprimer